Espace : Un Canadien s’envolera vers la Lune en 2023

Espace : Un Canadien s’envolera vers la Lune en 2023

RECHERCHE L’Agence spatiale canadienne et la Nasa ont signé un accord qui prévoit notamment qu’un Canadien fera partie de l’équipage d’Artemis II, la première mission lunaire habitée depuis 1972

Dans le cadre du projet de construction de la future station lunaire Gateway, un astronaute canadien participera pour la première fois en 2023 à un vol en orbite lunaire, a annoncé ce mercredi le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie.

« En 2023, un astronaute de l’Agence spatiale canadienne fera partie d’Artemis II, la première mission à transporter des humains sur l’orbite lunaire en plus de 50 ans », a déclaré Navdeep Bains, lors d’une conférence de presse. Le nom de cet astronaute n’est pas connu pour le moment.

Une alliance avec la Nasa

L’Agence spatiale canadienne et la Nasa ont signé un traité sur la station spatiale Gateway, qui prévoit notamment qu’un Canadien fera partie de l’équipage d’Artemis II, la première mission lunaire habitée depuis 1972. « Le Canada sera ainsi le deuxième pays – de tous les temps – à envoyer un astronaute dans l’espace lointain », a précisé ensuite le ministre, dans un tweet.

En février 2019, le Canada a annoncé s’être associé avec l’agence spatiale américaine Nasa pour concevoir la petite station Gateway, qui servira de relais lors des voyages entre la Terre et son satellite.

Une « nouvelle stratégie spatiale » pour le Canada

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau avait alors indiqué que la participation du Canada à ce projet de la Nasa s’inscrivait dans le cadre de la « nouvelle stratégie spatiale » de son pays, qui comprend un investissement de 2,05 milliards de dollars canadiens (1,4 milliard d’euros) sur 24 ans.

La Nasa prévoit d’assembler la station Gateway d’ici 2026, qui doit servir de point d’étape pour les voyages Terre-Lune et permettre aux astronautes de s’aventurer sur la surface de la Lune. L’agence spatiale américaine vise un retour des astronautes sur la Lune en 2024, soit 52 ans après Eugene Cernan, dernier homme à avoir foulé la surface lunaire lors de la mission Apollo 17.

Source : https://www.20minutes.fr/sciences/2934007-20201216-espace-canadien-envolera-vers-lune-2023-premier-pays

rivadmin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *